sur

L’attention, mais est-ce vraiment l’or du 21e siècle ?

Comment l’attention est-elle devenue l’une des ressources les plus précieuses du 21e siècle !

l'attention, mais est-ce vraiment l'or du 21e siècle ?
l'éveil du nouvel homme

L'éveil du nouvel Homme: Réflexions sur le transhumanisme et notre avenir.

by Hût Chi B.
Le Futur n’attend pas. Mais êtes-vous prêt à le rencontrer ?

Table des matières

Le 21e siècle a vu l’émergence d’un nouvel or : l’attention.

Alors que l’or physique a longtemps été considéré comme l’une des formes les plus précieuses de richesse, l’attention des individus est devenue une ressource précieuse sur Internet.

Mais qu’est-ce que l’attention, exactement ? Pour faire simple, l’attention fait référence à la capacité de l’individu à se concentrer sur une tâche ou une information particulière.

L’or du 21e siècle !

Les entreprises et les annonceurs sont prêts à payer pour accéder à cette attention, car elle peut être convertie en valeur monétaire grâce à la publicité en ligne et à d’autres mécanismes de monétisation. Cela se fait en achetant de l’espace publicitaire sur les sites Web et les réseaux sociaux, et en payant pour que les annonces soient vues par un certain nombre d’utilisateurs.

Les plateformes en ligne et les réseaux sociaux sont conçus pour capter et retenir l’attention des utilisateurs afin de les exposer à des publicités ciblées et de maximiser leur profit.

La formule de l’attention

Idriss Aberkane est un écrivain, conférencier et expert en intelligence cognitive. Il a écrit de nombreux ouvrages sur les thèmes de l’éducation, de l’innovation et de la performance cognitive. Il a développé une théorie de l’attention qu’il appelle la “formule de l’attention”, qui s’appuie sur des concepts de l’économie et de la psychologie cognitive.

Selon l’expert en intelligence cognitive, l’attention est une ressource limitée qui est nécessaire pour traiter les informations et prendre des décisions. Il affirme que l’attention peut être mesurée en termes de “temps d’attention” et qu’elle est influencée par plusieurs facteurs, tels que la motivation, l’intérêt, la nouveauté et la complexité de l’information.

l'attention, mais est-ce vraiment l'or du 21e siècle ?

Un système bien rodé notamment par les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont devenus une partie intégrante de notre vie quotidienne, et ils sont de plus en plus utilisés par les entreprises pour atteindre leur public cible.

Mais comment les réseaux sociaux parviennent-ils à capter et surtout à retenir l’attention de leurs utilisateurs ?

Voici 5 grandes pratiques couramment utilisées pour retenir l’attention des utilisateurs.

1°) Algorithmes de recommandation

Ils sont utilisés par de nombreux pour afficher du contenu qui est censé être plus intéressant pour chaque utilisateur en particulier. Ils sont basés sur des données sur les préférences et l’historique de navigation de l’utilisateur, et ils permettent aux réseaux sociaux de personnaliser le contenu affiché pour chaque utilisateur.

L’objectif des algorithmes de recommandation est de retenir l’attention des utilisateurs et de les inciter à passer plus de temps sur le site. Pour atteindre cet objectif, les algorithmes affichent du contenu qui est censé être plus susceptible de retenir l’attention de l’utilisateur et de l’inciter à interagir avec le site. Cela peut inclure du contenu qui a été partagé par les amis de l’utilisateur, du contenu qui correspond à ses centres d’intérêt ou du contenu qui a été largement partagé par d’autres utilisateurs.

Les algorithmes de recommandation sont utilisés par de nombreux réseaux sociaux, tels que Facebook, Instagram et YouTube. Ils sont également utilisés par de nombreux autres sites et applications, tels que Netflix et Spotify, qui recommandent du contenu basé sur les préférences et l’historique de navigation de l’utilisateur.

Bien que les algorithmes de recommandation soient conçus pour améliorer l’expérience des utilisateurs en leur proposant du contenu qui leur plaît, ils peuvent également être critiqués pour leur potentiel à enfermer les utilisateurs dans des “bulles de filtre” qui limitent l’exposition à des idées et à des opinions différentes.

2°) Les notifications

Les notifications sont une technique couramment utilisée par les réseaux sociaux pour capter l’attention des utilisateurs. En envoyant des alertes pour signaler de nouvelles publications ou de nouvelles activités de la part de vos amis, les réseaux sociaux peuvent inciter les utilisateurs à consulter régulièrement leur compte et à interagir avec le contenu affiché.

Les notifications peuvent être envoyées sous différentes formes, comme des notifications push sur votre téléphone, des notifications par e-mail ou des notifications sur votre compte en ligne. Certaines plateformes de réseaux sociaux vous permettent également de personnaliser les types de notifications que vous souhaitez recevoir, afin que vous ne soyez alerté que des événements qui vous intéressent vraiment.

Il est important de noter que les notifications peuvent être très utiles pour rester informé des activités de vos amis et de vos intérêts, mais elles peuvent également devenir une distraction si vous en recevez trop ou si vous y êtes trop souvent exposé.

3°) Contenu attrayant et accrocheur

Les réseaux sociaux encouragent souvent les utilisateurs à publier du contenu qui est esthétiquement agréable et accrocheur, car cela peut inciter d’autres utilisateurs à le partager et à interagir avec lui.

En utilisant des images de qualité, des vidéos et des hashtags pertinents, les utilisateurs peuvent attirer l’attention de leur public et inciter les autres à interagir avec leur contenu.

4°) Vidéos et photos

Les vidéos et les photos sont souvent plus efficaces pour capter l’attention des utilisateurs que le texte seul, car elles sont plus visuellement attrayantes et peuvent être plus faciles à consommer rapidement.

En publiant du contenu visuellement attrayant, les utilisateurs peuvent inciter d’autres personnes à interagir avec leur contenu et à le partager.

5°) Les publicités ciblées

Les réseaux sociaux les utilisent pour afficher des annonces qui sont censées être plus pertinentes pour chaque utilisateur en particulier. Cela se fait en utilisant des données sur les préférences et l’historique de navigation de l’utilisateur, ce qui permet aux annonceurs de cibler leur publicité sur des utilisateurs qui sont plus susceptibles de s’intéresser à leurs produits ou services.

La publicité ciblée peut être utilisée de différentes manières sur les réseaux sociaux. Par exemple, les annonceurs peuvent cibler leur publicité en fonction de l’âge, du genre, de l’emplacement géographique, des centres d’intérêt et de nombreux autres facteurs. Cela permet aux annonceurs de maximiser leur retour sur investissement en s’assurant que leur publicité atteint les personnes qui sont le plus susceptibles de s’intéresser à leurs produits ou services.

La publicité ciblée peut être utile pour les annonceurs, mais elle peut également être source de préoccupation pour certains utilisateurs, qui s’inquiètent de la façon dont leurs données personnelles sont utilisées et de la manière dont les annonces ciblées peuvent influencer leur comportement. Il est important de se souvenir que les utilisateurs peuvent gérer les paramètres de confidentialité de leurs comptes et de se renseigner sur les pratiques de monétisation des réseaux sociaux pour mieux comprendre comment leur attention est monétisée.

l'attention, mais est-ce vraiment l'or du 21e siècle ?

La durée moyenne est 8 secondes et peut-être moins

La durée moyenne de l’attention des individus est de l’ordre de 8 secondes.  Cette estimation a été basée sur une étude de Microsoft datant de 2015 qui a été menée auprès d’un échantillon de participants aux États-Unis. Elle conclu que la durée moyenne de l’attention des individus est de 8 secondes, soit une baisse de 4 secondes par rapport à l’estimation de 12 secondes faite en 2000.

Il est important de noter que cette étude a été menée il y a plusieurs années et qu’elle ne reflète peut-être plus l’état actuel de l’attention des individus. Il est également important de prendre en compte le fait que la durée de l’attention peut varier considérablement d’une personne à l’autre et dépend de nombreux facteurs, tels que l’âge, le sexe, les centres d’intérêt, le niveau d’engagement et la qualité du contenu affiché.

Dans un billet de blog publié en 2015, Bill Gates a déclaré que l’attention est devenue une ressource précieuse et que la gestion de son temps et de son utilisation est devenue cruciale pour réussir dans un monde de distractions en ligne constantes. A l’instar d’Idriss Aberkane, Il a souligné à que l’attention est limitée et qu’il est important de la protéger et de l’utiliser de manière responsable.

l'attention, mais est-ce vraiment l'or du 21e siècle ?

Influence et limitation

Plus l’attention des utilisateurs est captée par une annonce, plus elle est susceptible d’influencer leur comportement d’achat et de générer des ventes pour l’annonceur.

En outre, l’attention des utilisateurs peut être monétisée de diverses autres manières, telles que la vente de données personnelles, la création de contenu sponsorisé, et l’utilisation de mécanismes de recommandation pour influencer les choix des utilisateurs.

Il est important de se souvenir que l’attention des individus est limitée et qu’il est important de gérer son temps et son utilisation d’Internet de manière responsable. Cela peut inclure la pratique de la déconnexion périodique, l’utilisation de logiciels de filtrage pour bloquer les distractions en ligne, et la prise de conscience des pratiques de monétisation des plateformes en ligne et de la façon dont elles peuvent influencer notre comportement en ligne.

En fin de compte, l’attention est un bien précieux et il est important de la protéger et de l’utiliser de manière équitable.

Qu'en pensez-vous ?

45 Points
Upvote Downvote
Hût Chi B.

Écrit par Hût Chi B.

Chef d'entreprise, consultant passionné, coach d'affaires, écrivain et bloggeur.

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

de la recherche à la conquête du monde: l'incroyable histoire de google

De la recherche à la conquête du monde: l’incroyable histoire de Google

les hommes ne sont pas prisonniers de leur destin. ils sont prisonniers de leur propre esprit.

Les hommes ne sont pas prisonniers de leur destin. Ils sont prisonniers de leur propre esprit.